top of page

Rouge Coeur


Le projet que je vous présente aujourd'hui tire son nom symbolique de la fusion de ma passion pour la photographie des relations uniques entre les chevaux et leurs gardiens, et de mon émerveillement face aux robes spectaculaires avec lesquelles je les ai habillés.

Dans cet article, je vous dis tout sur le parcours, depuis l'idée jusqu'à la réalisation !



Le souffle littéralement coupé !


C'est la parfaite description de mon état quand j'ai vu la fameuse vidéo « Des mythos en Grèce » de la talentueuse youtubeuse Natoo, et plus précisément la séquence du shooting photo avec les flying dress de Santorin !

À ce moment-là, une seule pensée tournait en boucle dans la tête.

IL M'EN FAUT UNE !





C'était décidé, mon imagination s'emballait déjà en visualisant mes modèles revêtues de ces robes incroyables aux côtés de leurs chevaux.

Je passe à l'action sans plus attendre.

Il était impératif que j'assouvisse cette pulsion. (Moi compulsive ? OUI)

J'ai ouvert mon ordinateur, navigué sur Facebook et me voilà sur un groupe annécien pour trouver une couturière.

Hors de question d'acheter une chinoiserie ou de louer une telle pièce avec des chevaux.

Et puis, Edwige est apparue devant mes yeux, prête à écouter ma liste de critères :


  • Un body s'adaptant à toutes les morphologies féminines.

  • Une traîne à la fois longue et aérienne.

  • Une traîne détachable rapidement en cas de soucis.

  • Un tissu élastique pour éviter de l'endommager dès la première utilisation.

  • Un matériau peu salissant et peu froissable.


À ma grande surprise, ça ne l'a pas effrayée, et quelques jours plus tard nous partions ensemble chercher le tissu.

Après quelques semaines de travail, le grand jour est arrivé, je pouvais aller chercher ma robe.

J'étais VRAIMENT surexcitée !



Un down…


S'en est suivi une période où le travail, les travaux de mon camion et d'autres aléas de la vie m'ont éloignée de mon ambition.

Elle a fini au placard.

Pendant longtemps.

Trop longtemps.

Puis, j'ai commencé à voir de plus en plus de créations de ce genre similaires autour de chevaux.

Aplatissant d'autant plus mon ambition.


Mais… de longs mois après, de petits anges sont venus me secouer et me rappeler que mon imagination, mon travail et mon message étaient vraiment uniques.

C'est reparti !



Les photos.






5 couples incroyablement motivés (OUI il faisait glacial et c'était parfois très tôt) ont été contactés pour ouvrir ce projet !

Des couples aux liens forts que je connaissais auparavant.

Sans oublier les extraordinaires assistants qui nous ont accompagnés lors de chacune des séances pour attirer l'attention des chevaux et agiter la traîne.


Des montagnes savoyardes aux plages du nord de la France, les images sont capturées.

Plusieurs mois, différents lieux et saisons se sont succédé, offrant des images variées avec chacune sa signification.





Prêt à voir les images ?

Rendez-vous sur instagram pour en découvrir une nouvelle chaque jour !



un cheval pur sang arabe et sa cavalière en robe rouge


Σχόλια


bottom of page